Page d'accueil Objectifs - Index - Documents  - Revues Soeurs - Textes  - Liens - Dernière Heure 

Pourquoi faisait-on paraître Se Comprendre


      Se Comprendre a été fondé, en 1955, par des Pères Blancs. Venant d’Afrique du Nord, ils étaient nommés en France pour venir en aide aux Nord-Africains venus travailler dans ce pays.

      Pour mener à bien cette tâche, ils ont fondé des associations où ces travailleurs et leurs familles pouvaient s’initier à la vie en France, s’alphabétiser et nouer des liens d’amitié avec des français, et notamment avec des chrétiens. Ceux-ci, d’ailleurs, demandaient aussi à se former pour mieux comprendre leurs amis musulmans. C’est pour eux que l’on commença à publier Se Comprendre.

     Des évolutions se sont produites: les origines géographiques se sont diversifiées, les travailleurs célibataires d’il y a 40 ans ont fait place à des familles, les migrants à des citoyens français. Ce bulletin continue à aider chrétiens et musulmans à mieux se connaître et  mieux s’entraider.

     Ecrit par des chrétiens, Se Comprendre se doit d’informer, en priorité, les chrétiens: travailleurs sociaux ou médicaux, responsables d’associations d’aide aux migrants, religieux, religieuses ou pasteurs dont l’activité se déroule en milieu pluriel. Nous nous efforçons donc de leur fournir une information aussi claire et aussi adaptée que possible. Notre but n’est pas de donner des renseignements trop techniques ni des considérations abstraites ou académiques.

L’objectivité n’en doit pas souffrir, ni le sérieux de l’information en être affecté. Malgré la grande diversité des sujets abordés, notre point de vue reste celui du chrétien qui cherche à mieux comprendre pour mieux aimer et mieux servir.

    ARCRE prend la suite...

ARCRE se veut :

– au service de la Société des Missionnaires d´Afrique qui sont engagés dans la rencontre avec les musulmans ;
– au service des institutions religieuses, civiles et politiques qui encouragent le dialogue interculturel et interreligieux ainsi que la convivialité ;
– au service des « hommes de bonne volonté ».


Notre public

     Près des deux tiers de nos lecteurs se trouvaient en Europe, la moitié est en France. L’autre tiers se répartit entre l’Afrique du Nord, l’Afrique sub-saharienne francophone et le Proche-Orient.

     Se Comprendre est aussi adressé à un certain nombre de revues et de centres culturels ou universitaires.